le ring

Le ring est une activité sportive qui rencontre de plus en plus de succès auprès des propriétaires de certains chiens. Jugée parfois trop rigide par d’autres, cette activité permet pourtant de sélectionner des lignées de travail, en formant des mâles améliorateurs et, bien pratiquée, c’est une discipline particulièrement spectaculaire et perfectionnée.

En quoi consiste le « ring » ?

Le ring est une activité sportive qui combine exercices d'obéissance, de saut et de défense. Cette discipline requiert donc une grande rigueur de la part du conducteur et demande d'être exercée par des chiens bien équilibrés et très obéissants.

Quel type d’exercice comporte le ring ?

Les exercices sont divisés en 3 catégories.

Les exercices de plat (ou d’assouplissement)
- Suite en laisse
- Suite sans laisse chien muselé
- Rapport d’objet lancé
- Rapport d’objet à l’insu
- Rapport d’objet au vu
- Positions
- En avant
- Refus d’appâts
- Absence du maître pendant une minute

Les exercices de saut
- Saut de haie
- Saut de palissade
- Saut en longueur

Les exercices de mordant
- Défense du conducteur
- Attaque lancée à 30 m
- Attaque de face
- Attaque fuyante
- Attaque au revolver
- Attaque mordante de face au bâton
- Attaque mordante fuyante au bâton
- Attaque arrêtée de face au bâton
- Recherche et accompagnement de l’homme d’attaque
- Garde d’objet

Comment faire participer son chien aux épreuves du ring ?

En France, pour pouvoir participer aux épreuves dans n'importe quelle discipline, le chien doit avoir obtenu son certificat de sociabilité et d'aptitude à l'utilisation : le CSAU. Il existe 4 échelons dans la discipline du ring : le brevet, le ring 1, le ring 2 et le ring 3.

Pour passer chacun des différents échelons du ring, l’animal et son maître (appelé « conducteur ») passent devant un jury (qui les note) et exécutent une série d’exercices mentionnés sur la liste ci-dessus (le nombre d’exercices et leur difficulté varient selon les échelons).

Un brevet dure environ 15 minutes et plus de 45 minutes pour un ring 3. Pour accéder à l’échelon supérieur, le chien doit avoir obtenu un minimum de point. Seuls les chiens de race dont le Club de Race autorise la pratique au mordant sont autorisés à passer ces épreuves.

En outre, votre chien doit appartenir à une race habilitée au mordant (dont vous trouverez la liste ici), il doit être inscrit au Livre des Origines Français(LOF), et avoir une licence CUN - CBG (Commission d'Utilisation Nationale - Chiens de Berger et de Garde) ou une licence professionnelle.

×