l'éducation

Éduquer son chien, c’est lui apprendre les bonnes manières.
Pour que le meilleur ami de l’homme ne devienne pas son pire ennemi. L’éducation est un facteur essentiel à l’équilibre de l’animal de compagnie. A plusieurs titres.
D’abord, elle lui permet de partager les bons moments et de participer aux sorties de la famille. Un chien mal ou peu éduqué devient une gêne qui conduit le propriétaire à  le priver de ces instants privilégiés. Frustré, le toutou est susceptible de développer des troubles irréversibles. Des états qui se manifestent durant l’absence ou lorsque la famille rentre à la maison. Epuisée,  elle ne répond pas toujours à la demande d’attention de l’animal qui a pourtant attendu patiemment le retour des êtres qui lui sont le plus cher.

Enfin, et surtout, l’éducation procure au chien une structure sociale primordiale l’autorisant à vivre en harmonie avec son maître. Au contraire, l’absence de règles l’incite à se sentir supérieur et à imposer sa loi à tous les membres de la famille. Invivable !

Cette situation est loin d’être un fait isolé. Plusieurs maîtres n’éduquent pas ou mal leur chien. Les raisons sont multiples. Certains pensent s’en sortir sans aide professionnelle, en se basant sur leur propre expérience. D’autres culpabilisent à l’idée que ces règles puissent rendre malheureux leur compagnon à quatre pattes. Ils hésitent souvent à le conduire chez un éducateur de peur que celui-ci exerce une violence physique pour le contraindre à obéir.

Les déjections à l’abandon provoqueront des réflexions
Il faudra assumer le fait d’être rejeté.
Les morsures et griffures amenant des blessures
Il faudra assumer le fait d’être accusé.
Si l’amour porté à son chien n’a pas de prix
Ce n’est pas le cas des vêtements qu’il a salit.
Pour continuer de discuter, éviter de le laisser sauter.

Alors si la vie urbaine est synonyme de relations humaines
Et si la vie citadine n’exclut pas l’espèce canine.
L’éducation est donc la meilleure solution
Pour faciliter son intégration.

×